Revue de lecture : Ex-heroes par Peter Clines


Ex-Heroes
Peter clines
Paperback
Horror-Comics

Je suis de la génération qui a grandi avec des icônes comme Batman, Superman, Spiderman, les X-men et la cohorte d'autres super-héros qui vient avec. Durant ces mêmes années où je me délectais des aventures de papier de mes super-héros favoris, le cinéma lui nous abreuvait entre autres de films de zombies. Les effets spéciaux n'étant pas encore ce qu'ils sont aujourd'hui, il était beaucoup plus facile de mettre en scène un zombie plutôt qu'un Spiderman ou Superman. Bien que pour ce dernier, mon opinion est que Christopher Reeve n'a jamais eu à rougir de sa prestation. Toujours est -il que ces deux genres ont bercé mon adolescence.
Ces dernières années ont vu pour mon plus grand plaisir une résurgence de ces deux genres. Revoilà tous mes héros de Marvel ou DC revenir au premier plan, plus super et héroïque que jamais, mais aussi mes hordes favorites de zombies aussi décrépis qu'infatigables. Un vrai bonheur diront certains. Les publications (voire même adaptation TV ou Cinéma) foisonnent.
Cependant, jusqu'à ce jour un petit quelque-chose manqué. L'union des deux genres. Merci Mr Peter Clines, le manque est maintenant du passé. Ex-Heroes est arrivé sur nos étagères. Le mélange (presque) parfait des deux cultures.

Ex-Heroes, c'est un monde d'apocalypse, où l'armageddon tant prophétisé est arrivé. Le monde tel qu'il fut n'existe plus, la quasi-totalité de la population a succombé aux virus Ex, une infection inconnue résultant en une invasion de zombies, les morts ne le restent plus. Seulement, l'univers de Peter Clines, aussi proche sois-t-il du nôtre, possède une différence majeure. Les super-héros existent. Non pas Superman, Spiderman ou Batman, ceux la sont toujours des héros fictifs, mais beaucoup d'autres, aux noms aussi évocateurs que Gorgon, Lady Bee, Cerberus, Zzzap ou encore Stealth, eux sont bien "réels". Avec autant de "héros" aux super-pouvoirs on pourrait penser que le concept d'un monde succombant à une invasion de zombies est improbable. Ces zombies, Ex-humains, ou plus simplement Exs, ne font pas le poids et leur "vie" se doit d'être de courte durée. A l'inverse la vie des rescapés du virus se doit d'être facile, tant ils sont si bien protégés.

Et là est toute l'astuce de Peter Clines. Tout d'abord, super-héros ne signifie pas automatiquement immunisation à tous les virus, ou à une morsure de zombie. Imaginez Batman mordu par un zombie, qu'en résulterait-il ? Un super-zombie probablement si l'on suit la logique de Peter Clines. Donc, même si certains excessivement puissant n'ont rien à craindre, beaucoup ont déjà succombé à l'armageddon et d'autres les suivent chaque jour.
Ensuite comme toujours dans une situation ou des "moins forts" dépendent pour leur besoin et survie de "plus forts", des frictions apparaissent, de la jalousie, de la méfiance s'installe et le climat généralement dégénère.
Tous ces éléments se retrouve dans Ex-Heroes. Un coté très intéressant du roman  est la façon dont Peter Clines l'a structuré. Deux styles de chapitres se retrouvent alternés, les "Maintenant" et les "Avant". Les "Maintenant" étant l'histoire que l'on suivra jusqu'à son dénouement, les "Avant", se composant de flashbacks sur les origines de tel ou tel héros (ils y passent tous avec plus ou moins de révélations), ou encore des éclairages sur l'effondrement de la civilisation. 

Les super-héros de Peter Clines gardent un coté très humain, imaginez ceux de "Watchmen" ou "Heroes". Le véritable super-vilain de l'histoire, les zombies, est composé d'un ensemble d'éléments qui agissent de concert, comme une entité collective, implacable, presque invincible, impitoyable et mortelle. L'ensemble n'étant pas dénué d'humour, l'action se situant à Los Angeles et le fortin des rescapés étant l'ancien studio Paramount, nos héros se retrouvent confrontés à des Exs autrefois célèbres. Une course à qui éliminera le plus célèbre des Exs s'installe et y passeront Jessica Alba, Angelina Jolie, Dr House et bien d'autres. Des références à une pop culture que l'on retrouvera tout au long du roman et qui rendent la lecture de Ex-Heroes bien plus proche de chacun d'entre nous.
Un roman à part. Intéressant et "fun". Un bon moment de lecture détente.

A ma connaissance Ex-Heroes n'a pas encore été traduit en français.

Ex-Heroes
Peter Clines
Permuted Press
274p
ISBN-13: 9781934861288

disponible chez Barnes and Noble ou Amazon.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Wibiya Widget

Related Posts with Thumbnails